Les maisons de retraite

 

maison de retraiteCe sont des établissements médico-sociaux assurant l'hébergement de personnes âgées en perte d'autonomie ou handicapées et fournissant obligatoirement des services comme les soins et les repas. Dans un cadre sécurisant, les personnes âgées bénéficient de l'hébergement en chambre meublée (possibilité d'apporter de petits objets personnels) avec système d'appel d'urgence, de la restauration, d'une prise en charge médicale et d’une surveillance par du personnel qualifié. Ce sont essentiellement les infirmiers salariés et libéraux qui assurent la composante soins de la prise en charge en collaboration avec les aides-soignants, les aides médico-psychologiques et les autres personnels psycho-éducatifs. Le personnel soignant est salarié de la résidence qui peut également faire appel à des professionnels libéraux (Infirmières, médecins, kinésithérapeutes, orthophonistes…).

Des animations quotidiennes sont proposées aux résidents afin de créer une certaine dynamique sociale. Certaines activités sont à visée thérapeutique : de type stimulation cognitive, en particulier pour les résidents présentant une détérioration intellectuelle.

Il existe différents types de maisons de retraite, parmi lesquelles on distingue :

  • les établissements publics : soit autonomes soit rattachés à un établissement hospitalier ou gérés par une commune ;
  • les établissements privés : maisons de retraite à caractère commercial (SARL, personne physique propriétaire…) et maisons de retraite à but non lucratif (associations, fondations, congrégations…).

Lorsqu'elles sont habilitées à l'Aide Sociale, les maisons de retraite ont un tarif hébergement fixé par le Conseil Général et leurs résidents peuvent prétendre à l'Aide Sociale.

Dans les établissements privés non habilités à l’aide sociale, le tarif hébergement est libre mais l’augmentation légale annuelle est fixée par arrêté ministériel.

 

ehpad

"...Les établissements d’hébergement accueillent actuellement des personnes de plus en plus âgées, polypathologiques et donc dépendantes. Les résidents y cumulent en moyenne 7 maladies diagnostiquées. Par conséquent, il est nécessaire de disposer au sein de ces structures de professionnels de plus en plus compétents dans le soin du grand âge et le maintien de l’autonomie... "

download Cliquez ici pour accéder au guide des " bonnes pratiques de soins en Ehpad"