Les principes de la grille AGGIR

GRILLE AGGIRLa grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) permet d'évaluer le degré de perte d'autonomie.

À domicile, dans le cadre de la demande l'APA, cette perte d'autonomie est appréciée par l'un des membres de l'équipe médico-sociale en charge de l'évaluation. L'APA s'adresse aux personnes qui, au-delà des soins qu'elles reçoivent, ont besoin d'être aidées pour accomplir les actes de la vie quotidienne, ou dont l'état nécessite d'être surveillé régulièrement.

En établissement, elle est effectuée sous la responsabilité du médecin coordonnateur ou, à défaut, de tout médecin conventionné.

Pour en savoir plus, Décret no 2008-821 du 21 août 2008 relatif au guide de remplissage de la grille nationale AGGIR.

Important...

Pour mieux évaluer le degré de perte d'autonomie des personnes âgées pour chacune des variables de la grille AGGIR, les professionnels sont désormais invités à s'interroger sur les quatre adverbes, spontanément, totalement, habituellement et correctement.

 

La variable toilette se décompose désormais en deux parties “la toilette du haut” et la “toilette du bas” du corps : ces deux activités nécessitant des capacités motrices et fonctionnelles sensiblement différentes.

La cohérence se décompose en deux sous-variables la communication ( fiable et suffisamment complexe pour communiquer dans la vie quotidienne avec autrui ) et le comportement.