Quelques conseils pratiques …

  • choisir une maison de retraiteLors de vos démarches, il est utile de vous munir du dossier unique d’admission en ehpad (comprenant un document médical et un dossier administratif) afin de le présenter, pour avis, auprès de la direction et de l'équipe médicale de l'établissement.

 

  • Lors de la visite faîtes-vous remettre le contrat de séjour où figurent la liste et les tarifs des différentes prestations et suppléments ainsi que le règlement de fonctionnement de la structure. Un versement à titre d'arrhes peut vous être demandé au moment de la réservation de la chambre. Lors de la signature du contrat un dépôt de garantie peut être exigé avec le règlement du premier mois en cours.

 

  • Tous les établissements médico-sociaux ont l'obligation de remettre un livret d’accueil à la personne accueillie ou à son représentant légal. Ce livret doit être accompagné des documents suivants : la charte des droits et libertés de la personne accueillie, le règlement de fonctionnement, le contrat de séjour ou document individuel de prise en charge.

 

  • La durée du séjour : Le séjour peut être de courte ou de longue durée dans la plupart des établissements. Un séjour à durée déterminée ou "séjour temporaire" peut apporter une réponse ponctuelle (par ex. après une hospitalisation, le temps d'organiser le retour à domicile de la personne âgée) ou être un "séjour de répit" pour l'aidant familial. Un court séjour peut être éventuellement renouvelé ou prolongé en long séjour. Un court séjour peut servir à ce titre de période d'essai, permettant ainsi de préparer la personne âgée en douceur.

 

  • La résiliation du contrat : A tout moment et quelle qu'en soit la raison, vous pouvez résilier le contrat d'hébergement, il suffit pour cela de respecter le préavis dont les modalités figurent sur le contrat (bien souvent le préavis est d'1 mois).

 

  • Une période d'adaptation plus ou moins longue est souvent observée, la présence et l'accompagnement des proches mais aussi du personnel de l'établissement sont essentiels. Pour rendre l'intégration de votre parent plus facile, n'hésitez pas à préciser au personnel d'encadrement ses habitudes, ses préférences, ses traits de caractère… Rapidement, la personne âgée se sentira à nouveau sécurisée, et son entourage retrouvera sa sérénité après cette période chargée en émotions.

 

A SAVOIR ...

L'amélioration de la qualité de l'accueil et des prestations constitue une composante à part entière de la réforme de la tarification des EPHAD. Au sein de chaque établissement, cette démarche est guidée par un cahier des charges, défini au niveau national (arrêté du 26 avril 1999 et arrêté du 13 août 2004 modifiant l'arrêté du 26 avril 1999 ) et abordant tous les aspects de la vie de l'institution, et en particulier : l'accueil et l'information des résidents et des familles ; le respect des droits des résidents ; le confort de l'hébergement ; l'animation ; la qualité et l’organisation des repas ; l'aide à la vie quotidienne ; la qualité des soins ; l'accompagnement de la fin de vie ; les relations avec l'environnement (réseaux gérontologiques)…

Les engagements sur ces différents points sont matérialisés dans un “projet d'établissement", qui comporte lui-même un "projet de vie" et un "projet de soins".