Préparer la visite

  • Evitez d'agir dans l'urgence.
  • Le premier contact avec la direction est primordial.
  • Lors de la visite ne négligez pas les petits détails qui ont leur importance : couloirs équipés de mains courantes et suffisamment larges pour permettre le passage de fauteuils roulant, ascenseurs spacieux ou tout autre adaptation des locaux aux personnes handicapées. En effet, il est important que l'établissement puisse prendre en charge le résident tout au long de son séjour, dans l'hypothèse d'une perte d'autonomie à venir. Il faut également être très attentif aux odeurs, elles sont révélatrices de l'hygiène de l'établissement.
  • Vérifiez très attentivement les tarifs.
  • La plupart des professionnels exigent, lors de la conclusion du contrat, le versement d'un dépôt de garantie. Ce dépôt ne doit pas être supérieur à l'équivalent de deux mois de frais de séjour.
  • Demandez un exemplaire du contrat de séjour et du règlement de fonctionnement.
  • Soyez très attentif à l'ambiance et au climat général de l'établissement.
  • Observez le comportement, l'attitude et les relations des résidents entre eux et avec le personnel.

 

grille aggirEn conclusion ...

Face à une demande sans cesse croissante et malgré les efforts déjà faits, en cours ou à faire, le secteur de l'hébergement peut parfois connaître un déficit quantitatif et qualitatif de l'offre, au regard des besoins à satisfaire pour des personnes âgées. Il est d'autant plus difficile d'apprécier la qualité des prestations d'un établissement lors d'une "simple visite", il est donc important de retenir certains critères qui vous permettront de mieux choisir la structure adaptée aux besoins et aux souhaits de votre proche.

Il faut souligner qu'au cours des dernières années de nombreuses réformes ont commencé à s'engager sur un secteur où le besoin était grand et où il reste encore beaucoup à faire par rapport au respect de la législation et par de là par rapport à nos aînés (manque de moyens, manque d'effectif, vétusté des locaux, délégation de certains actes médicaux à du personnel non habilité, peu ou pas de contrôles …).